Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #ordures tag

Exclusion

Publié le par Ombre Grise

J'aborde ici un sujet apprécié par plusieurs candidats à la prochaine présidentielle. Loin de moi l'idée de condamner la démarche. Bon nombre de français souhaitent exclure une partie de la population dans l'idée de bénéficier de leur départ, directement ou indirectement. En temps de crise, il est bien difficile de condamner une telle volonté. C'est naturel. Si vous manquez de tout, allez-vous accepter qu'un être venu d'ailleurs (un E.T par exemple) atterrisse sur votre pays pour réclamer les mêmes droits que vous ? Difficile de répondre, n'est-ce pas ? Ceux qui ne manquent de rien diront "venez" ; les autres feront la grimace. C'est tout le problème. La volonté d'exclure autrui est inhérente à la société. Inutile de condamner les individus. 

Reste aux personnes de raison d'argumenter pour démontrer que l'exclusion n'est qu'une fausse solution. Pourquoi ?

Quand des réfugiés arrivent sur votre pays. Par différents moyens. Passons. Ils sont là, physiquement, devant vous. Que faites-vous ? Suppression de toute aide d'urgence ? De l'AME ? Du RSA pour les personnes en situation régulière ? Ok, mais après ? 

Vous vous retrouvez avec des familles complètes sans aucun moyen de subsistance. Comment vont-ils faire pour survivre dans notre beau pays ? Fouiller dans les poubelles. Beaucoup le font déjà, notamment des chômeurs ou des retraités bien de chez nous. Tendre la main vers les association humanitaires ? Ok, ça marche dans certaines communes. Mais les moyens sont limités, et surtout, rarement réguliers. Les restos du coeur, c'est seulement l'hiver (par exemple)...

Les mêmes candidats qui prônent la fin des aides aux réfugiés et aux aides sociales souhaitent supprimer ou limiter les financements aux associations humanitaires. 

Au final, on se retrouverait avec des populations "venues d'ailleurs" sans aucun moyen de subsistance, et sans possibilité de retourner dans leur pays d'origine, pour différents motifs, à savoir le danger de mort ou la pauvreté (pire qu'ici !) 

Cela en ferait, pour certains, des voleurs en puissance. 

De quoi alimenter l'idée que l'immigré, c'est un délinquant ! Ben oui, plus on exclue ces populations, plus on les pousse à la révolte. Ce sont des humains. Ils ont des droits. Ils les revendiquent, et c'est bien naturel. Peut-on leur reprocher de vouloir prendre 3 repas par jour, pour eux et pour leurs enfants ? Vous ne voulez pas leur accorder, d'accord. Mais que faire d'eux ? Les abattre ? C'est ça la France de demain ? Tuer les populations qui viennent d'ailleurs parce qu'on n'a pas les moyens de les "assister" ? 

Soyons intelligents, c'est dur, je sais, mais voyons la réalité telle qu'elle est. Ok, les "passeurs" sont d'ignobles enfoirés, et il faut absolument les traquer, les condamner, les emprisonner. Mais les gens qui arrivent sur nos côtes, ne peuvent pas être rejetés, sans faire de notre pays, une contrée barbare.

Maintenant, il ne faut pas traiter ces réfugiés plus favorablement que nos propres "pauvres". En effet, les réfugiés bénéficient parfois de droits que n'ont pas certains exclus nationaux. Voilà qui nourrit les idées de rejet de certains partis. C'est difficile à avaler. Alors, accordons des droits au moins équivalents à nos exclus nationaux. Cela permettrait d'être plus ouvert, plus souple avec les droits des "êtres venus d'ailleurs"...

C'est juste la logique. N'alimentons pas les arguments malsains de certains candidats de la prochaine présidentielle, et soyons lucides sur la réalité de notre société actuelle. 

Les miséreux ne viennent pas forcément d'ailleurs...

 

Voir les commentaires