Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #controle tag

Rendre le vote obligatoire pour sauver la démocratie...

Publié le par Ombre Grise

Mon cul !

Voilà ma réponse. Pour le développement, restez un instant !

Prétendre sauver la démocratie en rendant obligatoire le vote, ce serait considérer que le vote EST l'expression même de la démocratie. Or, est-ce le cas ? La plupart des pays africains instaurent un scrutin. Ils peuvent même se désigner démocratiques, comme le Congo. Sont-ils pour autant démocratiques, c'est-à-dire permettant au peuple d'exercer le pouvoir ? Je suis dubitatif. D'ailleurs, on s'étonne souvent de voir un candidat élu avec 95% des voix... La Russie, pourtant tant décriée, met en place un vote. Est-ce une démocratie pour autant ? Je me demande.

Le vote, c'est bien, c'est même nécessaire, mais ce n'est pas la seule expression de la volonté démocratique. Derrière, il faut que "ça suive"... si je puis dire. Il faut de la sincérité, de l'ouverture. Alors, rendre le vote obligatoire... je ne sais pas. Je suis intimement convaincu que c'est inutile dans une démarche de sauvegarde de la démocratie. Mais on nous dit : ça existe ailleurs ! La belle affaire ! La peine de mort aussi existe ailleurs, et pourtant, ça pue. La retraite par capitalisation, ça existe ailleurs, et pourtant ça pue. La lapidation... bon, bref ! Passons. Essayons d'être français, je sais, les nationalistes aiment bien cette notion, mais après tout, leur volonté de voir le monde au travers du regard de notre pays plutôt que de celui des autres, est peut-être pertinente - en tout cas, voyons où est notre intérêt en fonction de notre propre culture. 

Les Français ne se détournent pas de la politique. Au contraire, ils s'en gavent. Jusqu'au dégoût. Je pourrais citer des tas de chiffres. Les accès aux médias, les visualisations de vidéos politiques, les audiences des débats, j'en passe... franchement, il faudrait se mettre la tête dans le sable, façon autruche, pour ne pas être persuadé que les français sont vraiment passionnés par la politique. S'ils ne se déplacent pas pour une élection, c'est qu'ils ont de bonnes raisons de ne pas le faire. La météo n'a rien à voir là-dedans...

Les primaires ont plutôt bien fonctionné. Et pourtant, c'était payant. Chose importante. Ce n'est pas rien de raquer 2 euros pour un truc, qui soi-disant, nous barbe... Ok, au regard de la nation, la participation reste modérée. Mais tout de même...

Les candidats choisis portaient un projet souvent aux antipodes les uns les autres. C'était motivant. Puis sont venues les affaires. Je ne critique pas les journalistes, car ils ont bien fait de mettre en lumière certaines pratiques de députés. Force est de constater que toute la campagne a été dévorée par cette affaire Fillon. Moins avec celle du FN, car la présidente s'est détournée de la justice en utilisant son immunité parlementaire... Elle semble avoir bien fait, car s'en est sortie haut-la-main !

22% d'abstention, c'était important. Comme si les votants, ayant déjà donné (et payé) durant les primaires, avaient considéré qu'ils en avaient assez fait...

C'est grossier, je sais, mais je pense qu'il y a un peu de ça. Les affaires ont dégoûté les bonnes volontés, l'effet de répétition a découragé les moins motivés...

Ensuite, presque 1/4 des électeurs ne s'est pas exprimé au second tour. C'est également beaucoup. Mais quel était le choix ? Le FN, l'extrême nullité ? Une incompétente, pas plus dangereuse qu'un figurant, le débat l'a bien démontré... danger ? Et l'autre, c'était pas un danger ? Bref, un quart des électeurs ont laissé le choix aux autres, rien à foutre...

Rendre obligatoire le vote aurait-il permis d'obtenir d'autres résultats ? Je n'en suis pas du tout persuadé. 

Il aurait juste permis de culpabiliser les abstentionnistes, de les condamner, de les sanctionner, mais le fond du problème serait resté le même.

Mon analyse, c'est que les primaires, c'est juste une aberration. Inutile, dispendieuse, fallacieuse, les candidats choisis au Ps et au Pr, n'ont pas été les meilleurs, loin de là... non, les primaires, faut arrêter. 

Ensuite le scrutin est obsolète. Ne mettre que les deux premiers en tête de liste, ne permet pas de rendre honneur au choix réellement offert au premier tour (je parle bien sûr des présidentielles)... un peu de proportionnelle ferait du bien à la "démocratie"...

Ce sera ma conclusion. Plutôt que de s'en prendre aux électeurs, irresponsables, immatures, indifférents, portons notre regard sur les institutions, et les modes de scrutin... qu'ils permettent enfin à tout un chacun de s'exprimer sans être obligés de "voter contre" ou de "voter par défaut"... ce serait le meilleur moyen de la sauver, la démocratie...

 

Voir les commentaires

Volks vague end...

Publié le par Ombre Grise

La crise du logiciel du constructeur Volkswagen m'interpelle...

En effet, comment faire confiance au système, fabriqué par la société contrôlée, pour effectuer un test de conformité ?

Si on demande à un restaurateur de présenter ses propres outils d'évaluation de l'hygiène dans son établissement, ça ne choquerait personne ?

Et si le bio était contrôlée uniquement par les paysans ?

Je passe les exemples, y'a comme un problème au niveau du contrôle, non ?

Evidemment, les tests an-pollution ne font pas réellement "confiance" au constructeur, mais ils utilisent quand même sa console informatique, ce qui revient à s'exposer aux malversations dudit constructeur. 

Avant d'incriminer Volkswagen, qui n'est au final qu'une boîte cherchant à faire de l'argent (pléonasme : une boîte tout court !), cherchons plutôt du côté des méthodes de contrôle.

Parce qu'ici, on parle de pollution, mais il y a d'autres normes...

Voir les commentaires