Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Primaire

Publié le par Ombre Grise

Vous devinez le jeu de mots. Oui, vous le devinez...

Nous assistons ici à un combat primaire entre une bande de clébards avides de pouvoir. C'est pathétique, mais après tout, c'est le jeu. Pourquoi pathétique ? La démocratie mérite qu'on s'implique, qu'on se mouille, qu'on se présente... Ouais, il y a une certaine noblesse à l'engagement politique... Là où je vois du pathétique, c'est dans le besoin de suffrage pour évacuer certains problèmes... Je peux citer Sarkozy, par exemple. Devenir candidat serait un moyen pour lui d'éloigner les juges. Un peu pareil pour Copé, encore que pour lui, c'est différent, il semble mis hors de cause de la plupart des affaires (il s'est mis en retrait suffisamment longtemps pour cela ! Un grand stratège quand on y pense...) Pour Poisson, il s'agit d'exister. Pour NKM c'est bien la même chose. Et puis ça fait plaisir aux femmes, d'avoir une candidate. Elles ne voteront pas pour elle, comme aux Etats-Unis, faut pas déconner, mais elles apprécient de voir une femme présente aux élections... Fillon y croit dur comme fer. Et d'après mon oreillette, il aurait remporté des voix suite à la 3ème émission de propagande estampillée "Républicains". Tant mieux pour lui, il fera sans doute un bon pourcentage. Inespéré pour lui, en tout cas !

Juppé, ancien délinquant officiellement condamné, le seul, apparaît comme une alternative sérieuse, et le favori des sondages... Il est pathétique également, car c'est l'élection de la dernière chance, pour lui. Après il sera trop vieux...

On verra bien, mais n'oublions pas que tout le monde peut voter. Et que rien que pour le faire chier, les électeurs de gauche ont pu choisir les autres candidats.

Sans compter la fraude. On se souvient des manoeuvres de Copé lors de l'élection du président de l'UMP. Son système, prouvé par une commission indépendante, ne lui a pas porté ombrage. Et pourtant ! Il y avait de quoi se retourner la couenne ! Mais non, pour ne pas décrédibiliser le parti, aucune poursuite n'a été intentée contre lui... Bien joué Copé. Saura-t-il renouveler un tel prodige contre son maître Sarko et le doyen Juppé ? Rien n'est moins sûr... les spécialistes de la magouilles lui sont largement supérieurs. J'espère vraiment qu'il aime administrer Meaux...

Tout ça pour dire, à quelques heures des résultats, que cette bataille fumeuse n'a d'intérêts que pour ceux qui se persuadent que le vainqueur sera le prochain président de la République. C'est peut-être vrai. Peut-être. 

Mais ce n'est pas une certitude, loin de là...

Commenter cet article