Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A qui profite le crime ?

Publié le par Ombre Grise

Je ne suis pas adepte de la théorie du complot. Je vois ces théories comme des raccourcis bien pratiques pour tout mettre en doute et tout décrédibiliser. Quand on examine tout sous l'angle du cynisme et de la noirceur, on a toujours raison. Le monde nous donne rarement tort...

Les politiciens sont souvent des fonctionnaires sincères dans leurs intentions d'améliorer le quotidien de leurs administrés, je suis sûr...

Bon, ça c'est fait !

Maintenant, comment ne pas observer la côte de popularité du notre président avec un oeil suspicieux ?

Difficile, quand même. Ces attentats du 13 novembre, c'est du tout bon pour lui. Ca va sauver (un peu) le naufrage annoncé du 6 décembre. Bien sûr, le FN rafflera le plus gros de la mise, mais tout de même. La Grandeur Présidentielle s'est révélée dans une émotion lacrimale tout à fait compréhensible et formidablement gérée. Non, je ne dirais pas récupérée, même si ça sent fort la récup' !

Bref, depuis janvier, notre gouvernement n'a pas réellement pris de décisions pour lutter contre les terroristes. Fouiller les sacs à l'entrée des cinémas et des grandes surface, ça ne sert qu'à faire chier (et accessoirement rassurer) les badauds. Voir des militaires et des flics dans la rue, ça n'a jamais été une garantie de tranquilité. Et puis ça ne dure qu'un temps. Il faut bien retourner à la vie "normale"... et c'est là que les blaireaux frappent, nous l'avons constaté.

La vraie sécurité ne se voit pas, elle se joue dans les coulisses. Or, les coulisses n'ont pas été renforcées depuis janvier. Tous les zozos tués ou arrêtés depuis le 13/11 étaient fichés, connus, et paraît-il, suivis... 

Le gouvernement a-t-il réellement "tout fait" pour éviter la récidive "Je suis Charlie" ? Est-ce que, d'une certaine façon, ils ne se gavent pas un peu de la peur, de manière à masquer les mauvais chiffres du chômage, et plus largement, cette absence de reprise de l'économie, promise depuis trois ans ?

Non, bien sûr. J'exagère. 

Allez, je reprends une tournée...

Commenter cet article