Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des volontaires ?

Publié le par Ombre Grise

Rien de tel qu'une belle photo bien dégueu pour soulever une vague de compassion nationale intense, que dis-je, de pitié... et chacun se propose d'héberger les malheureux, on oublie qu'on avait refusé ces mêmes largesses lorsqu'une association nous avait sollicité pour des sans-papiers ou des sans-abris...

 

Après tout, pourquoi pas. Cette photo du gamin mort le bec dans l'eau aurait soulevé des volées de bois verts dans d'autres circonstances. Ici, c'était pertinent, donc c'est génial. Bravo le photographe (ou la, il semble que ce soit une femme)... j'espère qu'elle ne lui a pas mis le pied sur la tête pour ajuster la mise en scène.... bref...

 

Cela ouvre certaines perspectives. En effet, il y a quelques semaines (je sais, tout le monde l'a oublié, c'était il y a un bon mois, on est passé à autre chose) les taxis revendiquaient des droits, contre des "concurrents" particulièrement agressifs.

Il aurait fallu en photographier un, crevé au bord d'une route...

 

Et ces derniers temps, on avait les agriculteurs. On aurait dû en photographier un, crevé au bord d'un champ...

 

Je suis prêt à prendre les photos. C'est vrai, c'est pas compliqué, suffit de viser et d'appuyer sur le bouton. Et puis c'est pour la bonne cause. J'ai pas de maison à donner, pas de fric, mais je peux quand même aider en utilisant mon portable ! 

Venez mourir devant mon objectif pour faire valoir vos droits !

 

Des volontaires ?

 

Commenter cet article

docfolamour 14/10/2015 14:03

Curieuse comparaison tout de même. Les problèmes des agriculteurs et des taxis sont sans commune mesure avec le calvaire subi par les migrants qui ont subi la dictature, les tueurs de Daech, un voyage plein de dangers, et la traversée, parfois fatale, de la Méditérannée.

Ombre Grise 15/10/2015 19:00

Il ne s'agit évidemment pas de "comparer" la détresse de chacun. C'est incomparable. Je voulais juste pointer du doigt l'émotion suscitée par une image, une seule image, parfaitement dégueu, comme tant d'autres (je me souviens encore d'une photo très récente d'humains coupés en morceaux, au Mexique ou en Colombie, je ne sais plus...) et exprimer mon exaspération en prenant en exemple des cas certes moins "graves", mais qui pourraient obtenir les faveurs de l'opinion, et par répercussion des politiques, pour la sauvegarde de leurs droits, grâce à une image bien dégueu... je pourrais ajouter à la liste les salariés d'Air France, un directeur torse nu, c'est trop light, et en plus, ça se retourne contre eux ; il aurait sans doute mieux valu photographier un technicien mort dans l'exercice de ses fonctions...